Kodjo Menan salue la tenue des élections au Yémen

23/02/2012
Kodjo Menan salue la tenue des élections au Yémen

Les membres du Conseil de sécurité se sont félicités mercredi de la tenue de l’élection présidentielle au Yémen qui s’est déroulée mardi.

Dans une déclaration à la presse, le président du Conseil de sécurité, Kodjo Menan (Togo) a salué le caractère globalement pacifique du scrutin et le niveau encourageant de la participation.

 Les membres du Conseil ont souligné le fait que cette élection constitue une avancée importante dans la mise en œuvre du plan de transition politique approuvé par les grands partis politiques yéménites sur la base de l’initiative du Conseil de coopération du Golfe.  Ils ont réaffirmé leur ferme attachement à l’unité, à la souveraineté, à l’indépendance et à l’intégrité territoriale du Yémen.

 Les membres du Conseil ont encouragé toutes les parties prenantes à œuvrer de concert, avec l’appui résolu de la communauté internationale, à la concrétisation de la phase suivante de la transition prévue par le mécanisme de mise en œuvre, en vue d’instaurer l’unité et la sécurité au Yémen.  

La nouvelle phase comporte notamment le dialogue national sans exclusive, la révision constitutionnelle et le programme de réformes destiné à relever les grands défis auxquels le Yémen doit faire face sur le plan de la sécurité ainsi que dans les domaines humanitaire et économique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.