Kosovo : lobbying à Lomé

05/01/2012
Kosovo : lobbying à Lomé

Le ministre Serbe des Affaires étrangères, Vuk Jeremic (photo), a été reçu mercredi par le président Faure Gnassingbé; il s’est également entretenu avec le Premier ministre et avec le chef de la diplomatie.

M. Jeremic a indiqué que son pays avait voté pour le Togo lors de l’élection du mois d’octobre au Conseil de sécurité de l’ONU.

Si l’officiel serbe a confié que son déplacement visait à renforcer la coopération politique et économique, il ne faut pas perdre de vue les inquiétudes de Belgrade quant à une possible reconnaissance de la province albanaise du Kosovo par plusieurs pays africains. 

Le vice Premier ministre kosovar, Behgjet Pacolli, était lui-même à Lomé en août dernier.

Il avait alors expliqué la position favorable de la Cour de justice internationale qui juge que le territoire se conforme pleinement à la légalité internationale, ce que conteste la Serbie.

Le Kosovo est actuellement reconnu par 80 pays (dont le Bénin et le Burkina Faso), mais n’est pas membre des Nations Unies.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.