Kouchner à Ouaga pour parler du Togo

07/11/2007
Kouchner à Ouaga pour parler du Togo

Le chef de la diplomatie française, Bernard Kouchner sera vendredi à Ouaga pour "réaffirmer le soutien de la France à l'action régionale du Burkina Faso", engagé notamment dans des efforts pour résoudre la crise en Côte d'Ivoire et les difficultés politiques au Togo, a indiqué la porte-parole du Quai d'Orsay, Pascale Andréani.

Le ministre entend aussi "approfondir les liens d'amitié et de coopération" entre Paris et Ougadougou "alors que le Burkina Faso a été élu membre non permanent du Conseil de sécurité (des Nations unies) pour la période 2008-2009", a-t-elle ajouté.Des entretiens sont prévus avec le président Blaise Compaoré, le ministre des Affaires étrangères Djibrill Bassolé, ainsi qu'avec le président de la Commission de l'Union économique et monétaire de l'ouest africain (UEMOA), Souamaïla Cissé.

"Les échanges avec le président (Compaoré) porteront sur la situation intérieure et sur la crise en Côte d'Ivoire, et dans une moindre mesure sur le Togo", après les élections du 14 octobre dont les résultats sont contestés par l'opposition, a précisé une source diplomatique à Ouagadougou.

S'agissant du Togo, le président Blaise Compaoré joue depuis plus d'un an un rôle de médiation entre les autorités de Lomé et l'opposition. Une médiation qui est à l'origine de l'Accord politique global (APG) signé en août 2006 par l'ensemble des partis politiques.

Cet APG a permis l'organisation d'élections législatives libres et transparentes –les premières au Togo- remportées par le RPT (au pouvoir).

Toutefois, l'UFC, le principal parti d'opposition continue de contester les résultats des législatives du 14 octobre dernier. Un scrutin pourtant validé par l'ensemble de la communauté internationale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.