L’Angola responsable ?

12/01/2010
L’Angola responsable ?

L'Angola a une responsabilité dans l'attaque contre le Togo en marge de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2010), parce qu'il connaissait "les risques d'attaques terroristes" sur son sol, a déclaré mardi l'organisateur du Mondial 2010 de football en Afrique du Sud.
"Depuis combien de temps sait-on qu'il y a des groupes séparatistes en Angola ? Qu'il y a un risque d'attaques terroristes ? On le savait", a déclaré à l'AFP Danny Jordaan, en marge d'une conférence de presse.
"C'est pourquoi je dis que c'est la responsabilité du pays-hôte de gérer ces questions", a ajouté le chef du comité local d'organisation (LOC) du Mondial-2010 (11 juin-11 juillet).
En 2006, Danny Jordaan a dirigé en Angola une équipe d'évaluation des préparatifs en vue de la CAN-2010, au nom de la Confédération africaine du Football (CAF).
Toutes les inquiétudes des membres de la mission avaient été mentionnées dans un rapport remis à la CAF, a-t-il ajouté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

Faire éclore les talents

Sport

Le président Faure Gnassingbé était samedi dans les tribunes du stade municipal de Lomé pour la clôture de l’opération ‘graines de stars’.

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.