L’Angola responsable ?

12/01/2010
L’Angola responsable ?

L'Angola a une responsabilité dans l'attaque contre le Togo en marge de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2010), parce qu'il connaissait "les risques d'attaques terroristes" sur son sol, a déclaré mardi l'organisateur du Mondial 2010 de football en Afrique du Sud.
"Depuis combien de temps sait-on qu'il y a des groupes séparatistes en Angola ? Qu'il y a un risque d'attaques terroristes ? On le savait", a déclaré à l'AFP Danny Jordaan, en marge d'une conférence de presse.
"C'est pourquoi je dis que c'est la responsabilité du pays-hôte de gérer ces questions", a ajouté le chef du comité local d'organisation (LOC) du Mondial-2010 (11 juin-11 juillet).
En 2006, Danny Jordaan a dirigé en Angola une équipe d'évaluation des préparatifs en vue de la CAN-2010, au nom de la Confédération africaine du Football (CAF).
Toutes les inquiétudes des membres de la mission avaient été mentionnées dans un rapport remis à la CAF, a-t-il ajouté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.