L'Egypte est de retour en Afrique

21/02/2016
L'Egypte est de retour en Afrique

Le Caire pousse ses pions diplomatiques et économiques en Afrique

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a appelé à renforcer la place de l'Afrique dans l'économie mondiale à l'ouverture samedi du sommet Africa 2016 à Charm el-Cheikh, en Egypte, visant à accroître les échanges commerciaux et attirer les investisseurs sur le continent noir.

Le Premier ministre Komi Selom Klassou, représente le chef de l’Etat à ce forum qui s’achèvera dimanche.

Les experts estiment à 2% la part du continent africain dans le commerce mondial, malgré l'importante croissance dont jouissent les économies de certains pays.

Le président égyptien a souligné que le forum visait notamment à présenter ‘les opportunités d'investissements qu'offre le continent africain’ au monde des affaires.

L'Egypte organise cette rencontre avec l'Union africaine et le Marché commun des États d'Afrique australe et de l'Est (Comesa). L'objectif pour Le Caire est de donner un coup de projecteur sur son économie, mise à mal par l'instabilité politique et les violences qui secouent le pays depuis la révolte de 2011.

Africa 2016 ambitionne de faire de l'Egypte la porte d'entrée pour les investissements étrangers sur les marchés africains. La rencontre a aussi pour but de discuter des moyens de promouvoir le commerce et les investissements en Afrique via le secteur privé.

La coopération politique et économique entre l’Egypte et le Togo est de plus en plus active.

Le Caire envisage de construire un hôpital à Adétikopé (20km de Lomé) et une usine pharmaceutique en coopération avec le Groupe ‘The Arab Contractors’ par ailleurs en charge de la réhabilitation de la route Kpélé-Gbonvié-Atakpamé. Les deux pays ont signé un accord pour la création de fermes agricoles.

La première de 150 hectares située dans la région centrale sera entièrement financée par les autorités égyptiennes Maïs, riz et figues y seront produits et de la formation sera assurée par des experts.

Le président Faure Gnassingbé s’était rendu en Egypte en août dernier à l’occasion de l’inauguration de l’élargissement du canal de Suez.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.