L’Egypte et l’Afrique doivent développer une coopération sécuritaire

04/08/2015
L’Egypte et l’Afrique doivent développer une coopération sécuritaire

Sameh Shoukry

A la veille de l’inauguration du nouveau canal de Suez à laquelle devrait assister le président Faure Gnassingbé, le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, a donné des précisions sur les nouvelles orientations de la politique de son pays à l’égard de l’Afrique.

Il a d’abord expliqué que l’arrivée au pouvoir des Frères musulmans avait mis soudainement un terme à la coopération avec l’Afrique

Une erreur que le président Abdel Fattah Al Sisi a tenu à corriger rapidement, a-t-il expliqué.

‘Aujourd’hui, nous revenons en Afrique parce que le futur c’est l’Afrique. L’Egypte va intensifier ses investissements sur le contient et entretiendra des relations beaucoup plus étroites’, a souligné M. Shoukry

Pour le chef de la diplomatie égyptienne, l’ambition affichée est claire : une collaboration renforcée avec l’ensemble des pays d’Afrique, y compris le Togo, mais à la condition que cette région puisse assurer un climat de sécurité pour les investissements.

Le terrorisme islamiste qui frappe l’Egypte, l’Irak ou la Syrie n’a plus de frontières. Il se développe en Afrique de l’Ouest, au Nigeria, au Mali, au Cameroun, au Tchad, indique Sameh Shoukry. Il est donc impératif de mettre en œuvre une coopération sécuritaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.