L’Iran, « partenaire stratégique » de l’Afrique

14/09/2010
L’Iran, « partenaire stratégique » de l’Afrique

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a reçu mardi à Téhéran le ministre togolais des Affaires étrangères , Eliott Ohin. Au cours de la discussion il a été question de renforcer les liens politiques et économiques entre Téhéran et Lomé.
« Une large et profonde coopération entre l’Iran et l’Afrique est de nature à modifier les relations internationales et les équilibres régionaux », a déclaré le leader de la République islamique évoquant même un « Nouvel ordre mondial ».
M. Ohin participe pendant deux jours au Forum Iran-Afrique qui s’est ouvert mardi en présence de représentants d’une quarantaine de pays africains.
De son côté, le chef de la diplomatie iranienne, Manouchehr Mottaki, a souligné que l’Iran était un « partenaire stratégique pour l’Afrique ».

La dernière visite d’un officiel togolais à Téhéran remonte à décembre 2008. Le chef de la diplomatie d’alors, Koffi Esaw, avait rencontré Mahmoud Ahmadinejad.
Quant au président Faure Gnassingbé, il avait effectué une visite en Iran en 2005.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Chasse à l’homme

Faits divers

Un braquage dimanche sur la Nationale 1dans le sens Mango-Kara a mal tourné. Deux Maliens et une Béninoise ont été tués et 9 personnes ont été blessés, indique un communiqué publié lundi par le ministère de la Sécurité.

Arouna remporte le Tour

Sport

La 23e édition du tour cycliste international du Togo a été remporté dimanche à Lomé par le Burkinabé Ilboudo Arouna. La 2e place revient à l’Ivoirien Issiaka Fofana.

Victoire du Togo sur le Bénin

Sport

Les Eperviers cadets ont battu samedi en match inaugural de la ‘President’s Cup’ le Bénin 2 à 1. Cette compétition est organisée dans le cadre de la célébration du 54e anniversaire l’indépendance Togo.

Les Burkinabés dominent le Tour

Sport

L’avant dernière étape du Tour du Togo (Notsè-Agou-Kpalimé, 66 km) a été remportée samedi par le Burkinabé Seydou Bamogo. Dans la roue du vainqueur,