L'adieu à la Côte d'Ivoire pacifiée

15/02/2017
L'adieu à la Côte d'Ivoire pacifiée

Contingent togolais de l'ONUCI (archives)

Le dernier contingent togolais présent en Côte d’Ivoire dans le cadre de la force de la paix de l’ONU (ONUCI) sera rentré définitivement au Togo en fin de semaine.

Une première vague est arrivée ce mercredi à l’aéroport de Lomé. Au total, 300 soldats seront de retour.

Point final à la présence de troupes togolaises en Côte d’Ivoire.

Le Togo avait été l’un des premiers pays il y a 16 ans à participer à l’ONUCI et même avant à celle de la Cédéao créée dès le déclenchement des troubles.

Le Togo a compté au total plus de 500 militaires unanimement salués pour leur expertise et leur rôle dans le retour à la paix.

La résolution 2284 adoptée à l’unanimité par le Conseil de sécurité des Nations Unies, le 28 avril 2016, a décidé que le mandat de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire prendrait fin le 30 juin 2017.

Le processus de réduction du personnel civil, militaire et de police de l’ONUCI se poursuivra jusqu’au 30 avril 2017, date à laquelle, l’ONUCI cessera toutes ses activités opérationnelles en Côte d’Ivoire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.