L'ambassadeur d'Israël reçu par le PM

18/11/2009
L'ambassadeur d'Israël reçu par le PM

Benny Omer, l'ambassadeur d'Israël au Togo a été reçu mercredi par le Premier ministre Gilbert Houngbo. Les échanges ont porté sur les relations de coopération entre Lomé et Jérusalem, notamment l'appui de l'Etat hébreu au Togo dans les domaines de la médecine et  de l'agriculture etc. Gilbert Houngbo avait effectué une visite en Israël au mois de mai dernier.

Au terme de l'audience, le diplomate a fait la déclaration suivante :« La discussion a porté sur les moyens de renforcer la coopération, non seulement entre les deux gouvernement mais aussi du côté de la société civile et du secteur privé. Vous savez qu'il y a des ONG, des hommes d'affaires togolais et israéliens qui peuvent veulent ensemble en montant des partenariats fructueux. Par exemple, dan les domaine pharmaceutique une compagnie israélienne est très intéressé de monter un centre d'analyse médicale au Togo ; nous pouvons également développer cette coopération dans les secteurs de l'agriculture, de la lutte contre la désertification.

Dans ce domaine, nous n'avons pas besoin de vastes espaces. Sur un petit terrain, nous pouvons appliquer le savoir faire israélien, ce que nous appelons l'irrigation goutte à goutte ; c'est un système d'irrigation très économique et très efficace ».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.