L’ambassadeur du Togo à l'investiture de Barack Obama

21/01/2013
L’ambassadeur du Togo à l'investiture de Barack Obama

Serment face à des centaines de milliers de personnes, grand discours et défilé: Washington en fête accueille lundi les cérémonies d'investiture du président Barack Obama, entré la veille dans son second mandat à la tête des Etats-Unis.

Le 44e dirigeant américain est attendu avant midi (17H00 GMT) à la tribune installée sur les marches du Capitole, immense bâtiment dont le dôme et les colonnes blanches offriront un décor solennel à sa prestation de serment.

La Maison Blanche a adressé une invitation à l’ensemble des ambassadeurs accrédités à Washington ; aucune délégation étrangère n’a été conviée.

Le représentant du Togo aux Etats-Unis, Kadangha Limbiyé Bariki, participe aux festivités. Il a commencé la journée avec un petit déjeuner organisé pour les diplomates avant de se rendre devant le Capitole pour assister à la prestation de serment.

Un déjeuner est prévu à la Blair House pour le corps diplomatique avant la parade militaire.

Le journée s’achèvera par une grande réception au Washington Convention Center, suivie du traditionnel bal.

Photo : le président Barack Obama et l’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis posent dans le bureau ovale de la Maison Blanche (archive)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.