L’axe diplomatique Lomé-Londres

28/09/2012
L’axe diplomatique Lomé-Londres

En matière politique et diplomatique, il est important que la Grande Bretagne et le Togo resserrent leurs liens, a indiqué vendredi Mark Simmonds, le sous-secrétaire d’Etat britannique chargé de l’Afrique, lors d’une audience avec le président Faure Gnassingbé.

La rencontre s’est déroulée dans l’après-midi au siège des Nations Unies.

M. Simmonds s’est félicité de la coopération active entre les deux pays au sein du Conseil de sécurité. Londres et Lomé sont sur la même longueur d’onde en ce qui concerne le règlement de la crise syrienne et sur d’autres grands dossiers internationaux.

S’il est vrai qu’historiquement, la Grande Bretagne n’est pas très présente en Afrique francophone, il existe une volonté de renforcer les liens économiques et de permettre aux entreprises du royaume de gagner des parts de marché sur un continent en pleine croissance.

Le Togo ne peut qu’encourager la démarche.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies