L’heure de la relève au Darfour

19/12/2012
L’heure de la relève au Darfour

140 soldats togolais vont relever leurs collègues de l'Opération de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD). Ils viennent d’achever leur formation centre d'entraînement aux opérations de maintien de la paix de Lomé, rapporte onutogo.org, le site du Togo au Conseil de sécurité.

Le personnel sur le départ est composé de policiers et de gendarmes.

En avril dernier, une patrouille de Casques bleus togolais de l'unité de police avait été attaquée par des assaillants non-identifiés provoquant la mort de l’un de ses membres.

Le conflit au Darfour a fait, selon l'ONU, au moins 300.000 morts --10.000 selon le gouvernement soudanais-- dans des combats entre rebelles non-arabes et le régime de Khartoum, dominé par les Arabes, depuis 2003.

En photo : soldats nigérians de la MINUAD

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coupe de la CAF : l'aventure continue

Sport

AS Togo Port s’est qualifié samedi à Pointe Noire en faisant match nul (3-3) face à Cara Fc du Congo à l’issue du match retour des préliminaires de la Coupe de la Confédération africaine.

Illégal !

Social

La Synergie des travailleurs du Togo (STT) a lancé un mot d’ordre de grève de trois jours du 3 au 5 mars prochains.

Prochaine conférence de Louis-Jean Calvet

Culture

Le Togo célèbre cette année le mois de la Francophonie au travers de nombreuses manifestations qui se dérouleront du 2 au 31 mars. 

A Mango, l’espérance est de retour

Santé

Le chef de l’Etat a inauguré jeudi à Mango (520 km au nord de Lomé) un hôpital ultramoderne construit par les missionnaires baptistes américains.