L’heure de la relève au Darfour

19/12/2012
L’heure de la relève au Darfour

140 soldats togolais vont relever leurs collègues de l'Opération de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD). Ils viennent d’achever leur formation centre d'entraînement aux opérations de maintien de la paix de Lomé, rapporte onutogo.org, le site du Togo au Conseil de sécurité.

Le personnel sur le départ est composé de policiers et de gendarmes.

En avril dernier, une patrouille de Casques bleus togolais de l'unité de police avait été attaquée par des assaillants non-identifiés provoquant la mort de l’un de ses membres.

Le conflit au Darfour a fait, selon l'ONU, au moins 300.000 morts --10.000 selon le gouvernement soudanais-- dans des combats entre rebelles non-arabes et le régime de Khartoum, dominé par les Arabes, depuis 2003.

En photo : soldats nigérians de la MINUAD

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Découvrez l’Afrique de l’Ouest en pirogue

Culture

Une exposition intitulée ‘Blue pirogue’ aura lieu du 30 juin au 30 septembre à l’hôtel Onomo de Lomé. Un voyage initiatique en Afrique de l'Ouest.

Une plateforme commune pour les peuples africains

Union Africaine

Après le vote des députés, le gouvernement a désormais les mains libres pour ratifier l’acte constitutif de l’Union africaine (UA) relatif au Parlement panafricain.

Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

Faits divers

10 tonnes de cannabis, de cocaïne et de méthamphétamine ont été détruits dimanche à Lomé par la police.

Le soutien au Togo ne s’érode pas

Coopération

Le phénomène dure depuis des décennies. Le Togo perd une partie de sa côte rongée par l’érosion.