L’heure de la relève au Darfour

19/12/2012
L’heure de la relève au Darfour

140 soldats togolais vont relever leurs collègues de l'Opération de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD). Ils viennent d’achever leur formation centre d'entraînement aux opérations de maintien de la paix de Lomé, rapporte onutogo.org, le site du Togo au Conseil de sécurité.

Le personnel sur le départ est composé de policiers et de gendarmes.

En avril dernier, une patrouille de Casques bleus togolais de l'unité de police avait été attaquée par des assaillants non-identifiés provoquant la mort de l’un de ses membres.

Le conflit au Darfour a fait, selon l'ONU, au moins 300.000 morts --10.000 selon le gouvernement soudanais-- dans des combats entre rebelles non-arabes et le régime de Khartoum, dominé par les Arabes, depuis 2003.

En photo : soldats nigérians de la MINUAD

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du porte à porte pour lutter contre le sida

Santé

27.989 habitants de Lomé sont directement touchés par le sida. La grande majorité est traitée par ARV.

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Le combat d'Helen Clark contre la pauvreté

Développement

Helen Clark, l’Administrateur du PNUD, a entamé mercredi une visite de 24h au Togo. Au programme, un appui au PUDC et aux femmes.

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.