L’union sacrée

12/06/2015
L’union sacrée

Abdel Fattah al-Sisi

Abdel Fattah al-Sisi avait été l’un des tous premiers chefs d’Etat à féliciter Faure Gnassingbé après sa réélection le 25 avril dernier. C’est au tour du président togolais d’écrire à son homologue égyptien.

‘Au moment où s’ouvre une nouvelle étape qui doit nous conduire vers une plus grande prospérité et le progrès social, je me réjouis de pouvoir compter sur la longue amitié qui lie le Togo et l’Egypte. Puissent les liens historiques qui unissent nos deux pays nous servir de levier afin que nous puissions continuer à relever, dans la solidarité, les grands défis internationaux, notamment dans le domaine du développement et de la sécurité internationale", écrit M. Gnassingbé.

Avec l’arrivée au pouvoir au Caire d’Abdel Fattah al-Sisi, l’Egypte peut penser au futur et à la coopération avec les pays africains. 

La menace que faisaient peser les Frères musulmans s’est estompée même si les groupes liés à l’Etat islamique et Al-Qaïda poursuivent leurs actions terroristes.

Les relations entre Lomé et Le Caire remontent aux années 60. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.