L’union sacrée

12/06/2015
L’union sacrée

Abdel Fattah al-Sisi

Abdel Fattah al-Sisi avait été l’un des tous premiers chefs d’Etat à féliciter Faure Gnassingbé après sa réélection le 25 avril dernier. C’est au tour du président togolais d’écrire à son homologue égyptien.

‘Au moment où s’ouvre une nouvelle étape qui doit nous conduire vers une plus grande prospérité et le progrès social, je me réjouis de pouvoir compter sur la longue amitié qui lie le Togo et l’Egypte. Puissent les liens historiques qui unissent nos deux pays nous servir de levier afin que nous puissions continuer à relever, dans la solidarité, les grands défis internationaux, notamment dans le domaine du développement et de la sécurité internationale", écrit M. Gnassingbé.

Avec l’arrivée au pouvoir au Caire d’Abdel Fattah al-Sisi, l’Egypte peut penser au futur et à la coopération avec les pays africains. 

La menace que faisaient peser les Frères musulmans s’est estompée même si les groupes liés à l’Etat islamique et Al-Qaïda poursuivent leurs actions terroristes.

Les relations entre Lomé et Le Caire remontent aux années 60. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.