La Cédéao demande l’appui des Nations Unies

19/01/2013
La Cédéao demande l’appui des Nations Unies

Huit pays ouest-africain, dont le Togo, ont annoncé samedi à Abidjan leur contribution à la mission militaire au Mali lors d'un sommet de la Cédéao. 

A l'issue de la rencontre de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), les chefs d'Etat et de gouvernement de la région ont demandé "à l'ONU de fournir immédiatement l'appui logistique et financier pour le déploiement de la Misma" (Mission internationale de soutien au Mali), selon le communiqué final.

Huit pays ouest-africains - Nigeria, Togo, Bénin, Sénégal, Niger, Guinée, Ghana et Burkina Faso - ainsi que le Tchad ont annoncé leur contribution à la Misma. Plus d’une centaine de soldats togolais sont arrivés à Bamako jeudi et vendredi et un nouveau contingent doit s’envoler de Lomé dimanche.

Quelque 5800 soldats prendront ainsi le relais des troupes françaises au Mali, qui comptent déjà 2000 militaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.