La Cédéao doit mutualiser ses moyens pour faire face aux menaces

25/10/2013
La Cédéao doit mutualiser ses moyens pour faire face aux menaces

Les pays membres de la Cédéao, dont les dirigeants sont réunis à Dakar vendredi en sommet extraordinaire, ont discuté de la nécessité de mutualiser leurs moyens pour une meilleure sécurité de la région, où les terroristes conservent des capacités de nuisance.

L'accent a été mis par les différents chefs d'Etat, dont le président du Togo, Faure Gnassingbé, sur la nécessité de mutualiser les moyens de renseignement afin de créer les conditions d'une meilleure sécurité des pays de l'Uémoa et, de manière générale, une meilleure sécurité dans la zone sahélo-saharienne.

Cette zone est aujourd'hui menacée par les trafics en tous genres, les trafics de drogue, les trafics d'armes et surtout menacée par le terrorisme, a-t-il souligné.

Tous les présidents ont fait le constat que la sous-région est instable.

La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), comprend 15 pays.

Photo : Faure Gnassingbé (G) et Alassane Ouattara, président de Côte d’Ivoire, vendredi au sommet de Dakar

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !