La Cédéao doit mutualiser ses moyens pour faire face aux menaces

25/10/2013
La Cédéao doit mutualiser ses moyens pour faire face aux menaces

Les pays membres de la Cédéao, dont les dirigeants sont réunis à Dakar vendredi en sommet extraordinaire, ont discuté de la nécessité de mutualiser leurs moyens pour une meilleure sécurité de la région, où les terroristes conservent des capacités de nuisance.

L'accent a été mis par les différents chefs d'Etat, dont le président du Togo, Faure Gnassingbé, sur la nécessité de mutualiser les moyens de renseignement afin de créer les conditions d'une meilleure sécurité des pays de l'Uémoa et, de manière générale, une meilleure sécurité dans la zone sahélo-saharienne.

Cette zone est aujourd'hui menacée par les trafics en tous genres, les trafics de drogue, les trafics d'armes et surtout menacée par le terrorisme, a-t-il souligné.

Tous les présidents ont fait le constat que la sous-région est instable.

La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), comprend 15 pays.

Photo : Faure Gnassingbé (G) et Alassane Ouattara, président de Côte d’Ivoire, vendredi au sommet de Dakar

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.