La France a pris la mesure de la gravité de la situation alimentaire

20/05/2010
La France a pris la mesure de la gravité de la situation alimentaire

La session extraordinaire des ministres de l’Agriculture, du Commerce, et Affaires sociales et/ou Humanitaires de la Cédéao sur la crise alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest, s’est achevée mercredi à Lomé.
Lors de cette réunion, l’ambassadeur de France au Togo, Dominique Renaux (photo), est intervenu pour souligner que la France avait pris la mesure de la gravité de la situation alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest, indique jeudi un communiqué de la représentation diplomatique.
Pour répondre à la crise régionale au Sahel, la France a alloué, de manière rapide et anticipée, plus de 6 millions d’euros en faveur des populations affectées (dont 3 millions au Niger et 1,8 million au Tchad) ce qui représente près de 30 % des premières tranches consacrées à l’aide alimentaire française dans le monde en 2010. La France est intervenue et entend continuer d’agir en faveur d’un effort européen et international cohérent, en appui des dispositifs nationaux. Par ailleurs, elle intervient également comme deuxième contributeur de l’aide humanitaire d’urgence mise en œuvre par la Commission Européenne (via ECHO).
En dépit de cette mobilisation précoce, des déficits de financement persistent tandis que les perspectives de contributions additionnelles sont incertaines, note le communiqué de l’ambassade de France au Togo.
Un suivi rapproché de la situation alimentaire et nutritionnelle dans ces zones est souhaitable, afin d’adapter la réponse le cas échéant et de prévenir une aggravation de la crise.
La France se félicite donc des positions conjointes adoptées lors de la session extraordinaire des Ministres de la CEDEAO à Lomé mercredi 19 mai, conclut le texte.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.