La France a pris la mesure de la gravité de la situation alimentaire

20/05/2010
La France a pris la mesure de la gravité de la situation alimentaire

La session extraordinaire des ministres de l’Agriculture, du Commerce, et Affaires sociales et/ou Humanitaires de la Cédéao sur la crise alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest, s’est achevée mercredi à Lomé.
Lors de cette réunion, l’ambassadeur de France au Togo, Dominique Renaux (photo), est intervenu pour souligner que la France avait pris la mesure de la gravité de la situation alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest, indique jeudi un communiqué de la représentation diplomatique.
Pour répondre à la crise régionale au Sahel, la France a alloué, de manière rapide et anticipée, plus de 6 millions d’euros en faveur des populations affectées (dont 3 millions au Niger et 1,8 million au Tchad) ce qui représente près de 30 % des premières tranches consacrées à l’aide alimentaire française dans le monde en 2010. La France est intervenue et entend continuer d’agir en faveur d’un effort européen et international cohérent, en appui des dispositifs nationaux. Par ailleurs, elle intervient également comme deuxième contributeur de l’aide humanitaire d’urgence mise en œuvre par la Commission Européenne (via ECHO).
En dépit de cette mobilisation précoce, des déficits de financement persistent tandis que les perspectives de contributions additionnelles sont incertaines, note le communiqué de l’ambassade de France au Togo.
Un suivi rapproché de la situation alimentaire et nutritionnelle dans ces zones est souhaitable, afin d’adapter la réponse le cas échéant et de prévenir une aggravation de la crise.
La France se félicite donc des positions conjointes adoptées lors de la session extraordinaire des Ministres de la CEDEAO à Lomé mercredi 19 mai, conclut le texte.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.