La Francophonie met le cap sur le Togo

13/06/2017
La Francophonie met le cap sur le Togo

Lomé a retrouvé le savoir faire des grandes conférences internationales

Béatrice Atallah, la présidente de la Conférence des ministres de la Francophonie (CMF) et chef de la diplomatie malgache, a achevé mardi une visite de 24h à Lomé.

La capitale togolaise accueillera du 24 au 26 novembre prochains la conférence ministérielle de la Francophonie préparatoire au sommet de 2018 organisé en Arménie.

Mme Atallah a visité les différents sites d’accueil et évalué le volet logistique de l’événement. 

Republicoftogo.com : Le Togo est-il prêt pour accueillir cette conférence ?

Béatrice Atallah  :  Je quitte Lomé  très satisfaite après avoir eu des séances de travail avec mon collègue Robert Dussey et le comité d’organisation. Le Togo a la pleine capacité pour accueillir cette rencontre grâce à son expertise dans l’organisation de grandes conférences internationales.

Republicoftogo.com : Vous avez rencontré dans la matinée le président Faure Gnassingbé. Quelle a été la teneur de vos échanges ?

Béatrice Atallah : Une rencontre particulièrement fructueuse qui a été l’occasion de faire un tour d’horizon de la coopération bilatérale et de constater l’engagement ferme du Togo de raffermir ses relations avec Madagascar dans les domaines de la sécurité, de l’agriculture, du tourisme et de la formation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.