La Francophonie s’empare du dossier Ebola

26/11/2014
La Francophonie s’empare du dossier Ebola

Robert Dussey © Emmanuel Pita

Le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, participe mercredi et jeudi à Dakar (Sénégal) à la 30e session de la conférence ministérielle de la Francophonie.

La conférence devrait examiner un avant-projet de résolution sur l’épidémie Ebola qui sera soumis aux chefs d’Etat et de gouvernement lors du sommet de l’organisation prévu les 29 et 30 novembre.

Le document demande le renforcement des efforts déployés pour éviter une propagation internationale, la solidarité des pays membres de l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie).

La Francophonie demande la levée des interdictions de voyage et le rétablissement des liaisons aériennes interrompues avec les pays touchés (Guinée, Liberia, Sierra-Leone), une directive de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

Enfin, l’OIF encourage l’OMS et les autres organisations aux niveaux mondial, régional et sous-régional à renforcer leur appui multiforme aux pays touchés, menacés ou à risque et à poursuivre la mobilisation des ressources et des partenariats.

Le président Faure Gnassingbé est chargé de superviser le processus de riposte et d’éradication de la maladie à virus Ebola pour le compte de la Cédéao.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.