La Norvège veut investir au Togo

09/03/2007
La Norvège veut investir au Togo

Quatre nouveaux ambassadeurs au Togo ont présenté jeudi leurs lettres de créances au président Faure Gnassingbé. Il s'agit des représentants de Chine, de Russie, d'Algérie, et de Norvège. Tous ces diplomates, à l'exception du Chinois, n'ont pas résidence au Togo mais ailleurs dans la région. Contraintes budgétaires oblige.

Le nouvel ambassadeur de Russie au Togo, Vladimir Timotchenko, souhaite que Moscou et Lomé développent une « coopération progressive ».Pour le diplomate algérien, Rachid Benlounes, les relations entre son pays et le Togo sont au « beau fixe ».

Enfin, le nouveau représentant de la Norvège au Togo a confirmé la volonté de son pays d'investir de manière significative annonçant même la somme de 150 millions de dollars qui seront injectés dans l'économie togolaise à travers divers projets.

Toré Nedrobo est le premier ambassadeur de Norvège au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.