La Norvège veut investir au Togo

09/03/2007
La Norvège veut investir au Togo

Quatre nouveaux ambassadeurs au Togo ont présenté jeudi leurs lettres de créances au président Faure Gnassingbé. Il s'agit des représentants de Chine, de Russie, d'Algérie, et de Norvège. Tous ces diplomates, à l'exception du Chinois, n'ont pas résidence au Togo mais ailleurs dans la région. Contraintes budgétaires oblige.

Le nouvel ambassadeur de Russie au Togo, Vladimir Timotchenko, souhaite que Moscou et Lomé développent une « coopération progressive ».Pour le diplomate algérien, Rachid Benlounes, les relations entre son pays et le Togo sont au « beau fixe ».

Enfin, le nouveau représentant de la Norvège au Togo a confirmé la volonté de son pays d'investir de manière significative annonçant même la somme de 150 millions de dollars qui seront injectés dans l'économie togolaise à travers divers projets.

Toré Nedrobo est le premier ambassadeur de Norvège au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.

L’aéroport de Lomé teste une alternative au GPS

Tech & Web

Un nouveau  système de positionnement par satellite baptisé ‘Galileo’ sera déployé d’ici 2020 dans les aéroports africains.