La coalition antiterroriste cherche son nouveau boss

14/03/2017
La coalition antiterroriste cherche son nouveau boss

Raheel Sharif

Un général pakistanais, Raheel Sharif, pourrait prendre la tête de la  coalition antiterroriste créée à l’initiative de l’Arabie Saoudite, indique mardi le Daily Pakistan  Elle comprend 34 pays dont le Togo.

Cette coalition, placée sous la conduite de l'Arabie saoudite, sera dotée d'un centre de commandement basé à Ryad pour ‘soutenir les opérations militaires dans la lutte contre le terrorisme’, a ajouté l'agence.

La coalition témoigne ‘du souci du monde islamique à combattre le terrorisme et à être un partenaire dans la lutte mondiale contre ce fléau’, explique le futur prince héritier et ministre saoudien de la Défense, Mohamed Ben Salmane.

Déjà membre de la coalition internationale contre l'Etat islamique, la volonté de Ryad de former une autre coalition et avec des pays du monde islamique s'explique par plusieurs facteurs. 

Sur un plan international, l'Arabie Saoudite veut montrer sa bonne volonté en termes de lutte contre le terrorisme et donc asseoir son leadership dans la région.

Outre le Togo, le Tchad, le Sénégal, la Sierra Leone, le Gabon, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Nigeria, sont quelques uns des pays africains à avoir adhéré à l’initiative de Riyad.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fantassins et excellents footballeurs

Sport

La 33e édition du championnat militaire et paramilitaire de football s’est achevée dimanche à Lomé sur la victoire du 4e régiment d’infanterie.

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.