La coalition antiterroriste cherche son nouveau boss

14/03/2017
La coalition antiterroriste cherche son nouveau boss

Raheel Sharif

Un général pakistanais, Raheel Sharif, pourrait prendre la tête de la  coalition antiterroriste créée à l’initiative de l’Arabie Saoudite, indique mardi le Daily Pakistan  Elle comprend 34 pays dont le Togo.

Cette coalition, placée sous la conduite de l'Arabie saoudite, sera dotée d'un centre de commandement basé à Ryad pour ‘soutenir les opérations militaires dans la lutte contre le terrorisme’, a ajouté l'agence.

La coalition témoigne ‘du souci du monde islamique à combattre le terrorisme et à être un partenaire dans la lutte mondiale contre ce fléau’, explique le futur prince héritier et ministre saoudien de la Défense, Mohamed Ben Salmane.

Déjà membre de la coalition internationale contre l'Etat islamique, la volonté de Ryad de former une autre coalition et avec des pays du monde islamique s'explique par plusieurs facteurs. 

Sur un plan international, l'Arabie Saoudite veut montrer sa bonne volonté en termes de lutte contre le terrorisme et donc asseoir son leadership dans la région.

Outre le Togo, le Tchad, le Sénégal, la Sierra Leone, le Gabon, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Nigeria, sont quelques uns des pays africains à avoir adhéré à l’initiative de Riyad.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.