La crise en Syrie au centre du prochain sommet du MNA

26/08/2012
La crise en Syrie au centre du prochain sommet du MNA

Une délégation togolaise participera les 30 et 31 août prochains au seizième sommet du Mouvement des non-alignés à Téhéran.

En juillet, le ministre iranien de la Jeunesse et des Sports, Mohammad Abassi, avait rencontré le président Faure Gnassingbé pour évoquer l’ordre du jour du sommet.

Le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin, avait participé début mai à Sharm El-Sheikh à la réunion préparatoire.

Le Mouvement des non-alignés, créé en 1961 pour contester l'hégémonie des grandes puissances, compte 120 Etats membres. Il a perdu de son influence depuis la disparition du régime soviétique même si plusieurs grandes nations continuent d’y adhérer ; c’est le cas de l’Inde et du Pakistan. En revanche la Chine a préféré se retirer il y a quelques années.

La crise syrienne et le soutien de la République islamique au régime de Bachar al Assad seront au coeur des discussions. Des consultations auront lieu en marge de l'événement en vue de l'élaboration d'un projet de règlement du conflit.

La présence du Togo à Téhéran est importante car le pays siège au Conseil de sécurité qui, depuis le début de la crise syrienne, tente de trouver une issue pacifique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.