« La détermination du Président de la République à préserver les acquis est sans équivoque »

28/04/2009
« La détermination du Président de la République à préserver les acquis est sans équivoque »

Diplomates, hommes d'affaires et résidents togolais se sont retrouvés dimanche à Bruxelles à l'invitation de l'ambassadeur du Togo, Félix Kodjo Sagbo, pour marquer le 49ème anniversaire de l'accession du pays à l'indépendance. On notait dans l'assistance la présence des ambassadeurs de Côte d'Ivoire, du Bénin, du Niger et le représentant du Commissaire européen Louis Michel.

Prenant la parole, M. Sagbo a rappelé que le président faure Gnassingbé menait « une politique courageuse, engagée, émancipatrice reconnue par la communauté  internationale » et qu'il était « résolument engagé dans un processus démocratique et dans la voie de réformes multiples ».L'ambassadeur du Togo en Belgique a tenu à remercier l'Union européenne et les pays ACP « pour le soutien constant apporté au Togo, dans sa marche vers plus de liberté, de développement, de stabilité et de prospérité ».

Voici le discours prononcé par Félix Kodjo Sagbo

Nous célébrons en ce jour le 49ème anniversaire de l'accession du Togo à la souveraineté internationale.  27 Avril 1960, 27 Avril 2009, presque un demi-siècle de parcours.   

Certes c'est un parcours long, mais passionnant.

Mesdames et Messieurs, indépendance signifie émancipation, développement, progrès…

Avouons le c'est une tâche exaltante que de s'inscrire ou de s'engager dans la voie de l'émancipation pour un peuple,  en l'occurrence le peuple Togolais.

Faut-il le dire ici ? Les Togolais n'ont jamais dormi sur leurs lauriers. Chaque jour que Dieu fait, ils l'utilisent pour façonner et construire leur destinée.

Le peuple togolais se bat pour sortir du sous développement, de la pauvreté, de la misère et de tout ce qui contribue à l'avilissement de l'homme.

C'est à cette tâche que se sont attelés les dirigeants de notre pays.

Mesdames et Messieurs, chers amis du Togo, l'engagement de notre peuple, le peuple Togolais est irréversible. Le Président de la République Son Excellence Monsieur Faure GNASSINGBE  conduit depuis son accession à la magistrature suprême une politique courageuse, engagée, émancipatrice reconnue par la communauté  internationale dont le précieux appui apporté au Togo permettra le succès de l'action entreprise.

A-t-on besoin de le dire ici, le Togo s'est résolument engagé dans un processus démocratique porté par ses dirigeants au premier rang desquels le Président de la République, mais aussi dans la voie de réformes multiples, dans tous les domaines de la vie sociale : justice, fonction publique, emploi de jeunes, éducation nationale, agriculture, administration, sans oublier tout le système économique.

Dans tous ces domaines, les efforts du gouvernement, de la société civile, des opérateurs économiques bref du peuple togolais tout entier commencent à porter leurs fruits.

 

Imaginez un seul instant que nous soyons contraints de revenir à la case départ avec l'article 96 de l'Accord de Cotonou après tous ces sacrifices pour renouer la coopération pleine et entière avec l'Union Européenne, les partenaires bilatéraux et multilatéraux, les différentes institutions de financements comme la Banque mondiale et le FMI qui estiment qu'aujourd'hui les performances du Togo sont exceptionnelles.

C'est à ce moment où nous sommes engagés dans cette voie, celle du processus démocratique, du développement, et du progrès qui constitue un impératif catégorique pour le peuple togolais que des forces obscures ont tenté de remettre en cause notre élan national.

La détermination du Président de la République à préserver les acquis  est sans équivoque.

Dans son discours adressé à la nation togolaise tout dernièrement suite à la tentative de coup d'état survenue dans la nuit du 12 au 13 Avril 2009, le Président de la République disait ceci : « les nostalgiques du retour en arrière qui imaginent revenir sur les acquis démocratiques ne doivent pas prospérer ».

C'est dire Mesdames et Messieurs, que la fermeté du Président de la République ne laisse subsister aucun doute sur son engagement opiniâtre à poursuivre la voie démocratique dans laquelle s'est engagé le Togo.

Je ne terminerai pas mon propos sans dire à vous Mesdames et Messieurs les ambassadeurs et à travers vous aux autorités des pays que vous représentez nos sincères remerciements pour la spontanéité de votre réaction et pour le soutien que vous avez bien voulu apporter à mon pays pendant cette période malheureuse.

Je voudrais ici remercier tous les autres amis du Togo au premier rang desquels l'Union Européenne et les Etats membres ainsi que le groupe ACP pour le soutien constant apporté à mon pays, le Togo, dans sa marche vers plus de liberté, de développement, de stabilité et de prospérité.

Chers amis opérateurs économiques, votre présence parmi nous nous conforte car ce qu'il nous faut après la victoire de l'indépendance politique c'est bien l'indépendance économique.

Je puis vous assurer en paraphrasant le Président Faure Gnassingbé qu'au Togo, la force de la loi triomphera désormais sur la loi de la force. À l'instar du Président de la République, nous  demandons à Dieu que plus jamais la politique ne fasse couler du sang sur l'or de l'humanité, mon pays le Togo.

À mes compatriotes je dirai là où il ya la haine et l'intolérance, semons l'amour.

À vous tous merci d'être venus et très bon retour dans vos foyers respectifs. Dieu bénisse le Togo. Je vous remercie.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.