La force multinationale doit se déployer à Bamako

24/09/2012
La force multinationale doit se déployer à Bamako

La Fondation «Pax Africana», présidée par l’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo, «exhorte la Cédéao à tenir ferme dans sa décision d’envoyer des troupes au Mali. »

Pour la Fondation, « C’est une décision juste que tout Africain ne peut que soutenir ; décision qui ne doit pas être compromise par des considérations jusqu’ici exprimées par le pouvoir de Bamako ».

Les autorités maliennes sont réticentes à l’envoi d’une force multinationale à Bamako. Or, toute intervention militaire nécessite de disposer d’une base logistique dans la capitale.

« Il est indispensable qu’une force soit stationnée à Bamako pour être capable de fonctionner et couvrir tout le champ opérationnel lui permettant d’atteindre  les objectifs qui lui sont assignés. », souligne Pax Africana.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.