La force multinationale doit se déployer à Bamako

24/09/2012
La force multinationale doit se déployer à Bamako

La Fondation «Pax Africana», présidée par l’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo, «exhorte la Cédéao à tenir ferme dans sa décision d’envoyer des troupes au Mali. »

Pour la Fondation, « C’est une décision juste que tout Africain ne peut que soutenir ; décision qui ne doit pas être compromise par des considérations jusqu’ici exprimées par le pouvoir de Bamako ».

Les autorités maliennes sont réticentes à l’envoi d’une force multinationale à Bamako. Or, toute intervention militaire nécessite de disposer d’une base logistique dans la capitale.

« Il est indispensable qu’une force soit stationnée à Bamako pour être capable de fonctionner et couvrir tout le champ opérationnel lui permettant d’atteindre  les objectifs qui lui sont assignés. », souligne Pax Africana.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.