La junte nigérienne en quête de reconnaissance

24/02/2010
La junte nigérienne en quête de reconnaissance

En quête de légitimité, la junte au pouvoir au Niger s’est lancé dans une campagne d’explication auprès des pays voisins. Le colonel Hassane Mossi, mandaté par le nouveau chef de l’Etat, Salou Djibo, a été reçu jeudi à Lomé par le président Faure Gnassingbé.
Un rendez-vous pour convaincre que le récent coup d’Etat à Niamey n’a d’autre objectif que de ramener la démocratie dans le pays.
Le président du Togo a attentivement écouté les explications de la délégation nigérienne comme l’avait fait avant lui le président du Burkina, Blaise Compaoré, et comme le fera demain John Atta Mills, le chef de l’Etat ghanéen.
Convaincre les dirigeants africains, c’est une chose, obtenir l’adhésion de la diaspora en est une autre.
C’est la raison pour laquelle les officiels venus de Niamey ont convié les Nigériens vivant au Togo, à une rencontre jeudi soir dans un grand hôtel de Lomé. Le discours s’est voulu rassurant avec de nouvelles garanties données sur un retour rapide de la démocratie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.