La mémoire et la vie

27/11/2012
La mémoire et la vie

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a débuté mardi sa visite officielle en Israël en déposant une gerbe sur la tombe de Theodor Herzl, le fondateur du sionisme politique moderne qui se situe sur le Mont qui porte son nom sur les hauteurs de Jérusalem.  Le Mont Herzl est le cimetière national d’Israël.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, s’est ensuite rendu au mémorial de l’holocauste de Yad Vashem afin d’honorer la mémoire des 6 millions de juifs exterminés pendant la seconde guerre mondiale par les nazis et leurs collaborateurs.

Le chef de l’Etat a parcouru les salles qui retracent la vie des juifs européens, leur arrestation et leur assassinat. Il s’est ensuite recueilli au Hall of Names, une salle où figurent des dizaines de milliers de photos de disparus, enfants, femmes et hommes.

La cérémonie s’est ensuite poursuivie par un dépôt de germe au Hall de la mémoire du au cours de laquelle un rabbin a récité El Male Rahamin, la prière des morts, victimes de la Shoah.

M. Gnassingbé, la tête baissée et les yeux brillants de larmes, a déposé une gerbe à la mémoire des six millions de victimes, à proximité de la flamme éternelle qui brûle dans le "hall du souvenir".

Le président togolais devant la flamme éternelle qui brûle dans le "hall du souvenir" du mémorial de Yad Vashem

Le président a achevé sa visite au mémorial des enfants ; un lieu solennel. Dans un bâtiment qui évoque une grotte souterraine ; des Avant de quitter Yad Vashem, il a signé le livre d’or.

L’émotion n’était pas absente non plus lors de la cérémonie organisée par le Fonds national juif (JNF) au cours de laquelle Faure Gnassingbé a planté un arbre dans le bosquet des Nations ; un honneur réservé aux chefs d’Etat et de gouvernement.

« C'est avec une émotion particulière que j'ai planté un arbre dans le bosquet des Nations, situé près du mémorial de Yad Vashem, et symbole la renaissance du peuple juif après la nuit nazi. Nous partageons avec le peuple d'Israël un profond attachement à l'arbre qui est symbole de fidélité a notre histoire, d'espoir, de paix et de vie. Planter cet arbre au nom de la Nation togolaise est une façon de réaffirmer les liens indéfectibles qui unissent nos deux peuples », a déclaré le président du Togo lors d’une courte réponse au mot de bienvenue du directeur général de JNF.

Le Fonds national juif ou Keren Kayemeth LeIsrael (KKL), en hébreu, est une institution fondée en 1901 qui possède et gère plusieurs centaines de milliers d'hectares où il a planté de nombreuses forêts ; il est également très impliqué dans l’irrigation et la protection de la nature.

Photo haut de page : Faure Gnassingbé à Yad Vashem

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solim sera présenté le 17 avril

Culture

Le réalisateur togolais, Steven AF, présentera son nouveau long métrage le 17 avril prochain au Palais des congrès de Lomé.

Gagner à la sueur de son front

Sport

Le 25e Tour du Togo aura lieu du 12 au 17 avril prochains, a indiqué mardi Albert Vilemou, le président de la Fédération togolaise de cyclisme. 

Premiers secours sur smartphone

Tech & Web

A chaque jour sa nouvelle appli au Togo. La Croix Rouge vient de lancer un service de premiers secours sur smartphone.

Vaincre le cancer

Santé

2.500 à 3000 Togolais meurent chaque année d’un cancer. Un petit millier s'en sort grâce à un traitement.