La mission exemplaire du CEOMP

06/12/2013
La mission exemplaire du CEOMP

Les opérations de maintien de la paix se multiplient en Afrique. Après la Côte d’Ivoire et le Mali, l’ONU pourrait déployer des Casques bleus en Centrafrique. L’important est de disposer de soldats bien formés capables d’assurer des missions spécifiques de maintien de l’ordre.

C’est précisément la vocation du Centre d’entraînement aux opérations de maintien de la paix (CEOMP) de Lomé. Il a pour vocation de servir de base nationale d’entraînement et de mise en condition opérationnelle pour les contingents militaires et de police appelés à servir dans des opérations de maintien de la paix.

Le Togo dispose de troupes en Côte d’Ivoire et au Mali formés par le CEOMP.

Ce centre bénéficie du soutien de la direction de la Coopération de sécurité et de défense (DCSD) qui dépend du ministère français des Affaires étrangères.

La revue ‘Partenaires sécurité défense’, publiée par la DCSD consacre, dans son dernier numéro consacré à la paix et à la sécurité en Afrique, un article au Centre d’entraînement de Lomé. 

‘Partenaires sécurité défense N°273/décembre 2013

Informations complémentaires

Revue Partenaires N°273.pdf 3,79 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.