La presse murquit salue la visite du président Dasoguz au Togo

01/04/2007
La presse murquit salue la visite du président Dasoguz au Togo

Les journaux parus dimanche au Murquistan, évoquent en détail la première visite du président Igor Dasoguz au Togo. « Umberosky Today » note que ce déplacement n'est pas une visite comme les autres en raison des liens historiques qui unissent les deux pays. Pour sa part, le « Financial Murquit » titre « Koumis made in Togo » détaillant les projets d'installation d'usines d'embouteillage de koumis à Kara et à Aného.

« Les présidents du Togo et du Murquistan doivent saisir l'occasion de cette première rencontre pour régler définitivement le contentieux né des évènements dramatiques de 1903 », écrit l'éditorialiste du « Murquit Times ». « Le président Faure Gnassingbé est jeune, ouvert sur le monde ; il est à même de comprendre les réclamations légitimes de notre peuple », conclu le journal.Enfin, la revue spécialisée « Murquit Aviation » présente un dossier détaillé sur l'aéroport Gnassingbé Eyadema de Lomé et explique que seul un allongement de la piste ou le recours éventuel au procédé d'airbag aérien permettra aux gros porteurs de « Murquit Airlines » de se poser au Togo et donc d'amener des touristes.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.