La roadmap de David Gilmour

10/02/2016
La roadmap de David Gilmour

David Gilmour

Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis à Lomé, David Gilmour, a détaillé mercredi sa feuille de route pour le renforcement de la coopération avec le Togo.

Il veut exploiter tout le potentiel dont regorge le pays pour accompagner son développement.

‘Le Togo est un pays assez peu connu aux Etats-Unis. Durant mon mandat, je ferais en sorte de le faire découvrir à mes concitoyens. Il y a beaucoup d’opportunités ici et  je compte travailler afin d’attirer l’investissement privé’, a-t-il déclaré. 

Il entend également contribuer au renforcement de la démocratie pour faire du Togo ‘un pays plus sûr et plus prospère’. A cet égard, les Etats-Unis aideront à la modernisation de la justice et au renforcement du climat des affaires.

‘Il est dans l’intérêt du Togo d’améliorer l’Etat de droit non seulement pour bénéficier de l’assistance américaine – dans le cadre du MCC (Millenium Challenge Account (ndlr) - mais aussi pour attirer l’investissement US’, a-t-il indiqué.

David Gilmour a salué les réformes économiques majeurs mises en œuvre par le gouvernement qui lui ont valu son éligibilité au ‘Treshold’, le programme d’assistance du MCC.

Le diplomate s’est engagé à travailler au développement des échanges culturels et au jumelage entre villes des deux pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.