La solidarité agissante de l’OIF

10/03/2014
La solidarité agissante de l’OIF

En prélude à la Journée mondiale de la Francophonie (20 mars), le Affaires étrangères, Robert Dussey, a présenté lundi les différentes manifestations organisées au Togo lors de la Quinzaine de la Francophonie.

Thème retenu cette année : « Francophonie et jeunes talents ». 

La langue française a contribué largement au rapprochement des ethnies, à l’assise du développement, à la compréhension interculturelle et à la consolidation de la cohésion nationale, a souligné M. Dussey.

Le ministre a en outre rappelé les excellentes relations qu’entretient le Togo avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

‘L’OIF a toujours été aux côtés de notre pays comme le témoigne son implication multiforme dans l’organisation et la supervision des dernières élections législatives. De même, il est à noter le rôle salvateur de l’OIF dans la résolution de la crise au Mali et dans tous les pays en conflit où la paix est menacée. Cette solidarité agissante, nous la devons à cette organisation’.

Parmi les manifestations organisées lors de cette édition, un concours de promotion de la langue française organisée pour les collégiens et les lycéens, une dictée nationale et une dictée en braille pour les mal voyants et une campagne de sensibilisation à la gestion des ordures ménagères dans le quartier d’Agoènyivé (Lomé). 

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.