La solidarité du Togo

31/08/2013
La solidarité du Togo

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a adressé samedi un message à son homologue malien Ibrahim Boubacar Keïta, pour exprimer sa compassion après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Bamako. Ces intempéries ont provoqué d’importants dégâts et causé la mort de nombreuses personnes.

‘En ces moments dramatiques, je voudrais, au nom du peuple togolais et en mon nom propre, vous faire part de ma solidarité et vous prier de transmettre aux familles et aux proches des victimes, mes condoléances les plus sincères’, écrit le chef de l’Etat.

Ibrahim Boubacar Keïta est attendu à Kara (Nord Togo) samedi après-midi dans le cadre d’une tournée de remerciements aux pays qui ont participé à l’opération militaire qui a permis de chasser du Mali les groupes islamistes. Le Togo a toujours 500 soldats sur place intégrés au sein de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma).

Les inondations consécutives aux pluies torrentielles de mercredi dernier à Bamako ont fait 34 morts, selon un nouveau bilan communiqué vendredi.

La pluie est tombée en grande quantité et pendant plusieurs heures. Les services météorologiques ont annoncé avoir relevé 85 mm d’eau à leur station de référence de Sotuba, à Bamako. Les zones touchées sont généralement situées dans de vieux quartiers marécageux où les habitations sont pour la plupart en banco (terre séchée) ou dans des lits de cours d’eau. 

Construite dans une cuvette entourée de collines, Bamako est située sur les rives du fleuve Niger et comprend de nombreuses zones marécageuses occupées à la faveur de l’urbanisation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).