Laurent Fabius : « Gouverner, c’est anticiper »

17/05/2012
Laurent Fabius : « Gouverner, c’est anticiper »

"Gouverner c'est d'abord choisir, mais aussi anticiper, décider, évaluer, résister et rassembler". Voici ce que déclarait Laurent Fabius (photo), le nouveau ministre français des Affaires étrangères, lors de sa visite au Togo en décembre 2011. Mettra-t-il ces principes au service de la politique de François Hollande.

A 65 ans, M. Fabius accède donc au Quai d'Orsay.

Né le 20 août 1946 à Paris, il a entamé sa carrière politique en 1977, au Grand-Quevilly près de Rouen (Seine-Maritime), comme premier adjoint au maire. Député de Seine-Maritime, il a été élu pour la première fois à l'Assemblée nationale en 1978.

Il accède au gouvernement avec l'élection de François Mitterrand, comme ministre du Budget de 1981 à 1983, puis ministre de l'Industrie et de la Recherche de 1983 à 1984. Il obtient la consécration en devenant Premier ministre de 1984 à 1986, à l'âge de 38 ans.

Président de l'Assemblée nationale de 1988 à 1992, puis de 1997 à 2000, il retrouve un poste gouvernemental sous Lionel Jospin, qui le choisit comme ministre de l'Economie, de 2000 à 2002. 

En dépit de relations tendues avec François Hollande, M. Fabius est parvenu à bien négocier le virage lors de la campagne électorale ; ce qui lui vaut aujourd’hui ce poste prestigieux.

A la Coopération, rebaptisé ministère du Développement, le nouveau président français a été cherché un député européen, membre d'Europe Ecologie, Pascal Canfin. Il est proche du mouvement altermondialiste.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.