Le BIT échappe à l’Afrique

28/05/2012
Le BIT échappe à l’Afrique

Trois candidats africains postulaient au poste de directeur général du Bureau international du travail (BIT), un Nigérien, un Béninois et un Sénégalais. Le président du Togo, Faure Gnassingbé, avait reçu le 24 mai à Lomé un émissaire de Niamey chargé de vendre son poulain, Ibrahim Hassane Mayaki.

Mais c’est finalement un Britannique, Guy Ryder (photo), numéro deux du BIT, qui a été élu lundi à Genève.

M. Ryder, ancien syndicaliste, succède au Chilien Juan Somavia, 71 ans, qui a dirigé pendant 13 ans l'organisation dont le siège est à Genève.

L'élection du nouveau directeur général du BIT coïncide avec l'ouverture, mercredi, de la Conférence du travail (assemblée générale) de l'OIT.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.