Le Brésil est de retour !

16/03/2009
Le Brésil est de retour !

La première session de la Commission mixte entre le Brésil et le Togo s'est ouverte lundi à Lomé. Elle marque la reprise de la coopération entre les deux pays après des années d'interruption.

Elle dirigée par Gilbert Bawara, le ministre togolais de la Coopération et Roberto Jaguarib Games Domtos, sous secrétaire général du ministère des Relations extérieures brésilien." Notre plaisir est à la hauteur de l'honneur et de l'amitié que votre gouvernement a tenu à nous témoigner en proposant la tenue de cette rencontre à Lomé qui nous donnera l'opportunité d'évaluer nos actions de coopération et de définir de nouvelles perspectives susceptibles de contribuer à renforcer davantage les rapports multiformes que nos deux pays entretiennent" a déclaré M. Bawara à l'ouverture des travaux.

Le chef de la délégation brésilienne il a indiqué pour sa part que son pays entendait s'investir davantage en Afrique.

" Cette Commission mixte représente d'ores et déjà une importante étape dans l'histoire de la coopération entre nos deux pays et symbolise le désir conjoint de remettre à l'ordre du jour la coopération bilatérale qui depuis les années 70. L'Afrique est plus qu'une priorité pour le Brésil car elle représente la principale source de notre nationalité et de notre culture", a souligné M. Games Domtos.

Cette première a pour objectif de développer des projets dans les domaines de l'agriculture, l'enseignement supérieur et la recherche, l'énergie, le commerce, la santé, la culture et le sport.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.