Le Japon annule la totalité de la dette togolaise

09/06/2011
  Le Japon annule la totalité de la dette togolaise

A l’occasion de la visite officielle de Faure Gnassingbé à Tokyo, le Japon a décidé d’effacer un peu plus de 50 milliards de FCA, soit la totalité de la dette du Togo à son égard.
Une cérémonie s’est déroulée jeudi soir en présence du chef de l’Etat.
La convention d’annulation a été signée par le ministre japonais des Affaires étrangères, Takeaki Matsumoto, et par son homologue togolais, Elliott Ohin.
Juste après la cérémonie, un dîner de gala devait se dérouler dans les locaux du ministère.

Plus tôt dans la journée, le président Gnassingbé avait eu une rencontre avec le Premier ministre, Naoto Kan. L’occasion d’évoquer le renforcement de la coopération entre les deux pays. Lomé compte sur le soutien du gouvernement japonais pour l’aider à mener sa politique de réformes et sur l’appui du secteur privé.
Il a d’ailleurs consacré une grande partie de la journée à recevoir les dirigeants de la Jetro (Japan External Trade Organisation), de la Jica (Agence de coopération internationale japonaise), ainsi que du Patronat.

Une séance de travail s'est déroulée entre le chef de l'Etat, la délégation qui l'accompagne, et Sadako Ogata qui dirige la JICA (Agence japonaise de coopération internationale). Mme Ogata est l’ancien Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (1990-2000)
La partie japonaise a manifesté un grand intérêt quant aux opportunités d’investissement au Togo.
Chiffres de la coopération
Dette togolaise : 9,346 million yen (50.495.484,97 milliards de Fcfa)
Suventions : 11,785 millions de yen
Coopération technique : 563 millions de yen

DIAPORAMA

Site de la Jica
Site de la Jetro

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.