Le MNA tente de rebondir

28/05/2014
Le MNA tente de rebondir

Ramtane Lamamra, le chef de la diplomatie algérienne

La disparition du bloc soviétique aurait du signer l’arrêt de mort du Mouvement des non-alignés. Mais l’organisation est toujours là. Elle tient à Alger actuellement sa conférence ministérielle en prélude au sommet de Caracas prévu en 2015. Le Togo y est représenté par son ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey.

Le MNA entend élargir sa vision, renforcer sa cohésion et affiner ses méthodes de travail à l’effet d’assurer une présence active sur la scène internationale’, explique-t-on à Alger. Il est aussi question de créer un partenariat sud-sud ‘novateur’.

Les crises internationales sont une aubaine pour le MNA. En Ukraine et en Syrie, les positions divergent entre Occidentaux, pays en développement ou émergents. L’occasion

Pendant deux jours, les participants vont évoquer plusieurs dossiers, dont celui de la Libye où règne l’anarchie, du Mali, de la Centrafrique et de l’insécurité au Sahel.

Né de la conférence de Belgrade, en 1961, le Mouvement des non-alignés marqua de son empreinte la seconde moitié du XXe siècle. Forum politique inspirateur d’actions, il favorisa la décolonisation et permit l’émergence du Tiers-Monde sur la scène internationale.

Refusant d’être pris dans l’étau de la guerre froide, il offrit une alternative à la stratégie de l’affrontement des deux blocs et contribua à la démocratisation des relations internationales. Il s’illustra comme un mouvement mondial de solidarité entre les pays en développement, et de soutien au combat des peuples colonisés luttant pour leur libération, leur indépendance, et leur émancipation.

Le Mouvement compte à ce jour 120 pays membres et 17 Etats observateurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.

Match amical finalement confirmé

Sport

Après avoir démenti il y a quelques jours une rencontre amicale contre le Togo, la Fédération de football du Nigeria a finalement confirmé ce rendez-vous.