Le MTDLDH demande l'intervention de l'UE et de la Cedeao en Guinée

22/01/2007
Le MTDLDH demande l'intervention de l'UE et de la Cedeao en Guinée

Le Mouvement togolais pour le défense des libertés et des droits de l'Homme (MTDLDH) a invité lundi à Lomé, l'Union européenne et la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (CEDAO) à s'impliquer "véritablement" dans la crise guinéenne, afin d'amener les autorités de ce pays à prendre des "mesures urgentes susceptibles de satisfaire le peuple".

"Il serait inadmissible que nous assistons indifférents à ces situations de pourrissement qui dégénèrent toujours à des affrontements sanglants", souligne le président du MTDLDH Claude Vondoly, dans une déclaration transmise à Republicoftogo.com. 

Le MTDLDH demande aux forces de défense et de sécurité à "renoncer à la stratégie d'affrontements et de répression des manifestants et à respecter leur neutralité et les droits de l'homme dans leurs missions".

 

L'organisation nationale des droits de l'homme exhorte "les syndicats, la société civile, les partis politiques et les forces vives de la Guinée au calme et à la retenue" et les invite au "dialogue avec les autorités guinéennes".

 

Enfin, le MTDLDH  exige une "mission internationale d'enquête, afin d'identifier les auteurs des actes ayant porté atteinte à la vie humaine et de les traduire devant les tribunaux".

 

Dix manifestants ont été tués lundi par les forces de l'ordre dans la banlieue de Conakry, au 13e jour d'une grève générale illimitée en Guinée, portant à 20 le nombre de morts depuis le début du mouvement, selon un nouveau bilan obtenu de source hospitalière et auprès de témoins.

 

Les manifestants exigent dorénavant la démission du Chef de l'Etat, au pouvoir depuis 23 ans mais affaibli par la maladie.

 

Une mission de médiation régionale des présidents sénégalais Abdoulaye Wade et nigérian Olusegun Obasanjo, à la demande de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (Cedeao), est attendue pour les prochains jours à Conakry.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.