Le MTDLDH demande l'intervention de l'UE et de la Cedeao en Guinée

22/01/2007
Le MTDLDH demande l'intervention de l'UE et de la Cedeao en Guinée

Le Mouvement togolais pour le défense des libertés et des droits de l'Homme (MTDLDH) a invité lundi à Lomé, l'Union européenne et la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (CEDAO) à s'impliquer "véritablement" dans la crise guinéenne, afin d'amener les autorités de ce pays à prendre des "mesures urgentes susceptibles de satisfaire le peuple".

"Il serait inadmissible que nous assistons indifférents à ces situations de pourrissement qui dégénèrent toujours à des affrontements sanglants", souligne le président du MTDLDH Claude Vondoly, dans une déclaration transmise à Republicoftogo.com. 

Le MTDLDH demande aux forces de défense et de sécurité à "renoncer à la stratégie d'affrontements et de répression des manifestants et à respecter leur neutralité et les droits de l'homme dans leurs missions".

 

L'organisation nationale des droits de l'homme exhorte "les syndicats, la société civile, les partis politiques et les forces vives de la Guinée au calme et à la retenue" et les invite au "dialogue avec les autorités guinéennes".

 

Enfin, le MTDLDH  exige une "mission internationale d'enquête, afin d'identifier les auteurs des actes ayant porté atteinte à la vie humaine et de les traduire devant les tribunaux".

 

Dix manifestants ont été tués lundi par les forces de l'ordre dans la banlieue de Conakry, au 13e jour d'une grève générale illimitée en Guinée, portant à 20 le nombre de morts depuis le début du mouvement, selon un nouveau bilan obtenu de source hospitalière et auprès de témoins.

 

Les manifestants exigent dorénavant la démission du Chef de l'Etat, au pouvoir depuis 23 ans mais affaibli par la maladie.

 

Une mission de médiation régionale des présidents sénégalais Abdoulaye Wade et nigérian Olusegun Obasanjo, à la demande de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (Cedeao), est attendue pour les prochains jours à Conakry.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.