Le Sénat belge reçoit Arthème Ahoomey-Zunu

23/01/2013
Le Sénat belge reçoit Arthème Ahoomey-Zunu

Le Premier ministre togolais, Arthème Ahoomey-Zunu, qui effectue depuis mercredi une visite de travail en Belgique, a été reçu à déjeuner par la présidente du Sénat, Sabine de Bethune. Il avait à ses côtés le ministre de la Planification, Kokou Semodji, et l’ambassadeur du Togo au Benelux, Félix Kodjo Sagbo.

Participaient au déjeuner officiel des sénateurs et le directeur Afrique subsaharienne au ministère belge des Affaires étrangères, Leo D’aes.

Lors d’une brève intervention, Sabine de Bethune, a salué « les relations chaleureuses » qui existent entre Lomé et Bruxelles. Elle a rappelé qu’une récente loi votée par l’institution qu’elle préside encourageait les investissements réciproques entre la Belgique et le Togo.

« Nos deux pays sont attachés au multilatéralisme. Le Togo et la Belgique savent prendre leurs responsabilités quant il le faut », a-t-elle déclaré faisant référence à la décision du président Faure Gnassingbé d’envoyer plusieurs centaines de soldats au Mali. Elle a d’ailleurs souhaité que les deux parties contribuent ensemble à trouver une issue à la crise malienne.

Mme de Bethune s’est également félicitée de l’action menée par le Togo au sein du Conseil de sécurité. 

Enfin, la présidente du Sénat a rendu un hommage appuyé à Félix Kodjo Sagbo qui a largement contribué à renforcer l’image du Togo en Belgique.

En réponse, le Premier ministre a évoqué à son tour la qualité de la relation Togo-Belgique. Il a demandé à ce pays d’être un observateur attentif et rigoureux lors des prochaines élections législatives et a invité les autorités belges à constater les progrès réalisés par son pays dans les domaines politiques et économiques grâce aux réformes en profondeur engagées depuis 2005.

Photo : Sabine de Bethune et Arthème Ahoomey-Zunu

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.