Le Togo complète son dispositif diplomatique aux Etats-Unis

07/06/2009
Le Togo complète son dispositif diplomatique aux Etats-Unis

Depuis quatre ans, le Togo n'avait plus d'ambassadeur à Washington, mais un simple chargé d'affaires. En janvier 2005, le titulaire du poste, Pascal Bodjona, avait quitté les Etats-Unis pour Lomé, le temps de participer aux fêtes du 13 janvier sans savoir qu'il ne reviendrait plus. Entre temps, le président Gnassingbé Eyadema a disparu et Bodjona est devenu porte-parole du candidat Faure Gnassingbé en avril 2005, puis directeur de Cabinet après l'élection présidentielle et enfin, ministre de l'Administration territoriale.

Quatre ans que les autorités cherchaient l'oiseau rare ; un diplomate compétent pour une fonction importante.Le choix s'est finalement porté sur Kadangha limbiyè Bariki (photo), un diplomate de carrière qui fut le directeur de Cabinet du ministre Koffi Panou au début de la décennie. Il était jusqu'à sa nomination conseiller technique auprès du ministre des Affaires étrangères, Koffi Esaw.

M. Bariki (45 ans, marié, 3 enfants) devrait rejoindre la capitale fédérale à la mi-juin.

Notons que Kodjo Menan a été nommé début avril représentant du Togo aux Nations Unies, à New York.

L'arrivée du nouvel ambassadeur sur Massachussetts Avenue complète ainsi le dispositif diplomatique togolais aux Etats-Unis.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.