Le Togo complète son dispositif diplomatique aux Etats-Unis

07/06/2009
Le Togo complète son dispositif diplomatique aux Etats-Unis

Depuis quatre ans, le Togo n'avait plus d'ambassadeur à Washington, mais un simple chargé d'affaires. En janvier 2005, le titulaire du poste, Pascal Bodjona, avait quitté les Etats-Unis pour Lomé, le temps de participer aux fêtes du 13 janvier sans savoir qu'il ne reviendrait plus. Entre temps, le président Gnassingbé Eyadema a disparu et Bodjona est devenu porte-parole du candidat Faure Gnassingbé en avril 2005, puis directeur de Cabinet après l'élection présidentielle et enfin, ministre de l'Administration territoriale.

Quatre ans que les autorités cherchaient l'oiseau rare ; un diplomate compétent pour une fonction importante.Le choix s'est finalement porté sur Kadangha limbiyè Bariki (photo), un diplomate de carrière qui fut le directeur de Cabinet du ministre Koffi Panou au début de la décennie. Il était jusqu'à sa nomination conseiller technique auprès du ministre des Affaires étrangères, Koffi Esaw.

M. Bariki (45 ans, marié, 3 enfants) devrait rejoindre la capitale fédérale à la mi-juin.

Notons que Kodjo Menan a été nommé début avril représentant du Togo aux Nations Unies, à New York.

L'arrivée du nouvel ambassadeur sur Massachussetts Avenue complète ainsi le dispositif diplomatique togolais aux Etats-Unis.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

Faire éclore les talents

Sport

Le président Faure Gnassingbé était samedi dans les tribunes du stade municipal de Lomé pour la clôture de l’opération ‘graines de stars’.

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.