Le Togo en formation à New York

17/11/2011
Le Togo en formation à New York

Le Togo, l’Azerbaïdjan, le Maroc, le Pakistan et le Guatemala, tous élus le 21 octobre dernier au Conseil de sécurité en qualité de membres non-permanents, sont invités à partir de jeudi, à participer à une formation de deux jours sur la façon de travailler au sein de cet organe de l’ONU ; le plus important.

Depuis 2003, ces sessions, financées par le gouvernement finlandais, sont organisées par le secrétariat  du Conseil, en coopération avec Edward Luck (photo), directeur du Centre des organisations internationales à l’école de Public Affairs de Columbia University (New York). M. Luck est également conseiller spécial du secrétaire général de l’ONU,  Ban Ki-moon.

Cette formation est destinée à préparer les délégations de ces 5 pays à un travail quotidien très lourd qui n’a rien à voir avec celui de l’Assemblée générale ou des commissions.

La plupart de ces pays ont des missions réduites à New York avec peu de collaborateurs. Il s’agit donc de les préparer à gérer au mieux et avec le maximum d’efficacité les très nombreux dossiers traités au quotidien par le Conseil de sécurité.

Les nouveaux membres entreront en fonction le 1er janvier 2012 pour une période de deux ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.