Le Togo est de retour au Brésil

06/05/2010
Le Togo est de retour au Brésil

Le nouvel ambassadeur du Togo au Brésil, Kadangha Limbiyé Bariki, a présenté mercredi ses lettres de créances au président Luiz Inácio Lula da Silva.
Au delà de cette cérémonie protocolaire, l’accréditation du diplomate, marque le retour de la diplomatie togolaise au Brésil après cinq ans d’absence.
Et ce n’est pas tout à fait un hasard au moment où Brasilia lance une offensive économique et politique en direction de l’Afrique.
Le ministre brésilien des Affaires étrangères, Luiz Amorim, avait effectué une visite officielle en octobre 2009 à Lomé, accompagné d’une forte délégation d’hommes d’affaires.
« Le Brésil veut compter avec l'Afrique et notamment avec le Togo pour relever le défi du développement. Nous sommes particulièrement intéressé de travailler avec le Togo dans l'appui institutionnel, dans la défense des droits de l'homme, dans l'agriculture, l'industrie, la santé ; l'éducation…», avait déclaré à cette occasion M. Amorim.

En photo : (de gauche à droite) le secrétaire général du ministère brésilien des Relations extérieures, Antonio de Aguiar Patriota, l’ambassadeur du Togo, Kadangha Limbiyé Bariki, et le président du Brésil, Luiz Inácio Lula da Silva

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.