Le Togo est de retour au Brésil

06/05/2010
Le Togo est de retour au Brésil

Le nouvel ambassadeur du Togo au Brésil, Kadangha Limbiyé Bariki, a présenté mercredi ses lettres de créances au président Luiz Inácio Lula da Silva.
Au delà de cette cérémonie protocolaire, l’accréditation du diplomate, marque le retour de la diplomatie togolaise au Brésil après cinq ans d’absence.
Et ce n’est pas tout à fait un hasard au moment où Brasilia lance une offensive économique et politique en direction de l’Afrique.
Le ministre brésilien des Affaires étrangères, Luiz Amorim, avait effectué une visite officielle en octobre 2009 à Lomé, accompagné d’une forte délégation d’hommes d’affaires.
« Le Brésil veut compter avec l'Afrique et notamment avec le Togo pour relever le défi du développement. Nous sommes particulièrement intéressé de travailler avec le Togo dans l'appui institutionnel, dans la défense des droits de l'homme, dans l'agriculture, l'industrie, la santé ; l'éducation…», avait déclaré à cette occasion M. Amorim.

En photo : (de gauche à droite) le secrétaire général du ministère brésilien des Relations extérieures, Antonio de Aguiar Patriota, l’ambassadeur du Togo, Kadangha Limbiyé Bariki, et le président du Brésil, Luiz Inácio Lula da Silva

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.