Le Togo le mérite bien

12/07/2011
Le Togo le mérite bien

En tant que pays actif à l’échelle continentale, acteur important au sein de l’Onu avec des contingents de Casques Bleus déployés dans plusieurs pays en crise, contributeur sans faille des Nations Unies, le Togo a naturellement sa place au sein du Conseil de sécurité. 

Le Togo est candidat à un siège non permanent pour succéder au Nigéria; la conséquence logique de son engagement international.
 
Le Conseil de sécurité porte la responsabilité première du maintien de la paix mondiale et de la sécurité internationale. Sa nécessaire réforme demeure un grand objectif de la politique togolaise. 

Le Conseil de sécurité doit refléter l’image du monde d’aujourd’hui, et non celle du monde de 1945. Il est important d’avoir une représentation des pays du Sud en tant que membres permanents.
 
Le programme des Nations Unies pour le Millénaire constitue le cadre dans lequel le Togo œuvre pour que la situation dans les pays en développement s’améliore. 

Le Togo soutient activement la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), comme la réduction de la pauvreté, la lutte contre le VIH/sida et la promotion de l’éducation primaire pour tous d’ici à 2015.
 
Renforcer le droit international, défendre les droits de l’homme et protéger l’environnement mondial sont d’autres éléments importants de la politique onusienne du Togo.
 
Pour la prévention et la gestion des crises, la protection des droits de l’homme, le désarmement et la lutte contre le changement climatique, bref pour toutes les questions d’avenir de l’humanité, la communauté internationale peut compter sur le Togo. 

Le pays avait déjà siégé comme membre non permanent de 1982 à 1983.

NB. Depuis 1965 le Conseil de sécurité  compte, outre ses 5 membres permanents, 10 membres non permanents qui sont élus pour deux ans à la majorité des deux tiers par l'Assemblée générale des Nations Unies, et renouvelés par moitié tous les ans. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.