Le Togo prêt à relever le défi

25/05/2015
Le Togo prêt à relever le défi

Michel Dagoh

Le Togo accueillera au mois de novembre prochain une conférence internationale sur la sécurité maritime et le développement organisée en partenariat avec l’Union africaine. Près de 5.000 délégués sont attendus dont de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement.

Un véritable défi en matière logistique, souligne Michel Dagoh, le président du comité d’organisation qui a été chargé par le ministère des Affaires étrangères de cette délicate mission.

Depuis 25 ans, le Togo n’a plus organisé de rendez-vous de cette importance. Si le savoir-faire n’a pas disparu, les infrastructures hôtelières et les capacités de conférence nécessitent une mise à niveau.

L’hôtel du 2 février, là où se déroulera la conférence, est en rénovation et sera fin prêt pour recevoir les participants. Le nouvel hôtel Onomo ouvrira ses portes fin juin et le Sarakawa bénéficiera d’un coup de jeune dans les prochains mois. La capitale compte également de nombreux établissements de taille moyenne qui pourront héberger les délégués.

Republicoftogo.com : Le Togo a-t-il la capacité d’organiser un événement de cette importance ?

Michel Dagoh : L’Etat togolais a pris l’engagement devant la communauté africaine d’organiser cette conférence en toutes responsabilité. Notre pays a une certaine expérience en la matière. Il a accueilli dans le passé de nombreuses rencontres internationales (OUA, ACP, Air Afrique, Cédéao, …).

Le gouvernement fera tout ce qui est possible pour que les choses se passent dans les meilleures conditions et que le sommet soit un succès en terme d’accueil des délégués et de qualité des échanges.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !