Le Togo prêt à relever le défi

25/05/2015
Le Togo prêt à relever le défi

Michel Dagoh

Le Togo accueillera au mois de novembre prochain une conférence internationale sur la sécurité maritime et le développement organisée en partenariat avec l’Union africaine. Près de 5.000 délégués sont attendus dont de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement.

Un véritable défi en matière logistique, souligne Michel Dagoh, le président du comité d’organisation qui a été chargé par le ministère des Affaires étrangères de cette délicate mission.

Depuis 25 ans, le Togo n’a plus organisé de rendez-vous de cette importance. Si le savoir-faire n’a pas disparu, les infrastructures hôtelières et les capacités de conférence nécessitent une mise à niveau.

L’hôtel du 2 février, là où se déroulera la conférence, est en rénovation et sera fin prêt pour recevoir les participants. Le nouvel hôtel Onomo ouvrira ses portes fin juin et le Sarakawa bénéficiera d’un coup de jeune dans les prochains mois. La capitale compte également de nombreux établissements de taille moyenne qui pourront héberger les délégués.

Republicoftogo.com : Le Togo a-t-il la capacité d’organiser un événement de cette importance ?

Michel Dagoh : L’Etat togolais a pris l’engagement devant la communauté africaine d’organiser cette conférence en toutes responsabilité. Notre pays a une certaine expérience en la matière. Il a accueilli dans le passé de nombreuses rencontres internationales (OUA, ACP, Air Afrique, Cédéao, …).

Le gouvernement fera tout ce qui est possible pour que les choses se passent dans les meilleures conditions et que le sommet soit un succès en terme d’accueil des délégués et de qualité des échanges.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.

La coopération multiforme du PNUD

Coopération

Une mission du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement), dépêchée par le siège, est arrivée en début de semaine au Togo.

Le PGICT aura sans doute une suite

Environnement

Les pouvoirs publics entendent renforcer la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines.