Le Togo rejoint la coalition antiterroriste

15/12/2015
Le Togo rejoint la coalition antiterroriste

Mohamed Ben Salmane

L'Arabie saoudite a formé une coalition antiterroriste de 34 pays, dont le Togo, a annoncé mardi l'agence officielle du royaume.

Cette coalition, placée sous la conduite de l'Arabie saoudite, sera dotée d'un centre de commandement basé à Ryad pour ‘soutenir les opérations militaires dans la lutte contre le terrorisme’, a ajouté l'agence.

La coalition témoigne ‘du souci du monde islamique à combattre le terrorisme et à être un partenaire dans la lutte mondiale contre ce fléau’, a déclaré le futur prince héritier et ministre saoudien de la Défense, Mohamed Ben Salmane, lors d'une conférence de presse à Ryad.

Déjà membre de la coalition internationale contre l'Etat islamique, la volonté de Ryad de former une autre coalition et avec des pays du monde islamique s'explique par plusieurs facteurs. Sur un plan international, l'Arabie Saoudite veut montrer sa bonne volonté en termes de lutte contre le terrorisme et donc asseoir son leadership dans la région.

Outre le Togo, le Tchad, le Sénégal, la Sierra Leone, le Gabon, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Nigeria, sont quelques uns des pays africains à avoir adhéré à l’initiative de Riyad.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.