Le Togo va assurer la vice-présidence de l'Assemblée générale

11/09/2008
Le Togo va assurer la vice-présidence de l'Assemblée générale

Le débat général de 63e Assemblée générale des Nations Unies s'ouvrira à New York le 23 septembre prochain. Le chef de l'Etat, Faure Gnassingbé, pourrait y participer. Pour cette nouvelle édition, le Togo assurera la vice-présidence des travaux et assistera le président désigné en juin dernier, le Nicaraguéen Miguel D'Escoto Brockmann (photo).

« La présence du Togo à la vice-présidence illustre le retour de notre pays sur la scène diplomatique internationale grâce à la politique de réformes engagée par le président Faure Gnassingbé », explique Roland Yao Kpotsra, le représentant togolais à l'Onu et ancien ministre des Affaires étrangères.La veille de l'ouverture se tiendra un débat sur le thème « Les besoins de développement de l'Afrique ».

Cette réunion se déroulera à un moment à la fois prometteur et difficile pour le continent. Alors que d'un côté bon nombre de pays africains ont enregistré une forte croissance de leur PIB et accompli d'importants progrès dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement durant ces quelques dernières années, la hausse des cours mondiaux des denrées alimentaires et du pétrole, les changements climatiques et certains conflits inextricables menacent d'annuler ces gains.

Le débat thématique offrira aux dirigeants de la planète l'occasion de se rassembler pour renouveler leur engagement en faveur du développement de l'Afrique et d'axer leur attention sur les moyens de relever les défis.

L'Onu a décidé que la réunion se tiendrait au plus haut niveau politique possible, notamment avec la participation de chefs d'État ou de gouvernement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !