Le Togo veut accéder au hub de l’Afrique orientale

13/12/2016
Le Togo veut accéder au hub de l’Afrique orientale

Faure Gnassingbé et Uhuru Kenyatta mardi à la présidence

Ils se connaissaient peu, mais le courant est immédiatement passé lors de leur première rencontre en tête à tête en octobre dernier à Lomé.

Faure Gnassingbé et le président kenyan Uhuru Kenyatta se sont retrouvés mardi, cette fois-ci à Nairobi, pour poursuivre les discussions.

Le chef de l’Etat togolais était l’invité d’honneur des fêtes de l’indépendance. Une marque d’estime et de confiance.

Cette relation de proximité pourrait faciliter le développement des relations politiques et économiques entre les deux pays.

Le Togo a peu d’échanges avec les Etats d’Afrique de l’est anglophones.

Le Kenya est l’économie la plus importante d’Afrique de l’Est et une plateforme routière, maritime, aéroportuaire, financière, sanitaire et éducative pour la région. 

Bien que son potentiel de croissance demeure encore limité par le faible développement des infrastructures, le Kenya est incontestablement le hub de l’Afrique orientale. 

Les perspectives de croissance du PIB global sont de 6.0 % pour 2016 et de 6.4 % pour 2017. 

La croissance positive à court ou moyen terme se fonde sur une augmentation de la pluviométrie, le renforcement de la production agricole, la stabilité de l’environnement macroéconomique et du shilling kenyan (KES), le maintien de la baisse du cours mondial du pétrole et l’amélioration de la sécurité qui stimulera le tourisme.

Le Kenya accueille de nombreuses entreprises dont l’activité est tournée vers les pays en voie de développement. C’est particulièrement vrai pour les nouvelles technologies.

Le Kenya est l’un des pionniers de la banque mobile et de l’utilisation de l’énergie solaire.

Faure Gnassingbé a découvert hier certaines de ces applications en se rendant au siège de l’opérateur kenya Safaricom.

Le développement des échanges entre le Togo et le Kenya n’offre que des avantages.

Lors de l’entretien de ce jour, Faure Gnassingbé et Uhuru Kenyatta ont exprimé leur volonté de bâtir une relation forte.

Le président togolais devait quitter Nairobi dans la journée pour regagner Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.