Le « bon signe » togolais

13/02/2008
Le « bon signe » togolais

Arrivé à Ouagadougou mardi en fin de matinée pour une visite de moins de 24 heures, le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a déclaré à l'issue d'un entretien avec le président Blaise Compaoré que l'Allemagne soutiendrait le Burkina Faso dans ses efforts de médiation en Afrique notamment dans la crise politique au Togo.

"Je sais qu'il (le président Compaoré) s'est beaucoup investi pour apaiser le conflit au Togo et j'ai pu voir là-bas que les partis sont en train de dialoguer. Nous le soutiendrons dans ses efforts pour la paix", a indiqué le chef de la diplomatie allemande."C'est un bon signe de voir que le développement politique a commencé au Togo pour le retour de la démocratie", s'est-il encore félicité.

Le ministre a achevé au Burkina une mini-tournée africaine qui l'a menée au Ghana et au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.