Le chef de l'Etat condamne l'attaque terroriste de Bamako

21/11/2015
Le chef de l'Etat condamne l'attaque terroriste de Bamako

Bamako, la capitale malienne

Le président Faure Gnassingbé a condamné samedi l’attaque terroriste contre un hôtel de Bamako. Il a adressé un message de condoléances à son homologue malien, Ibrahim Boubacar Kéita.

‘Je condamne sans réserve cet acte inqualifiable qui endeuille tout le Mali et vous prie de bien vouloir exprimer mes sentiments de compassion et de sympathie aux familles et aux proches des victimes », écrit M. Gnassingbé.

L’hôtel Radisson Blu a été attaqué vendredi par des hommes armés qui y ont retenu les quelque 170 clients et employés. Les forces maliennes sont intervenues, avec l'appui de forces de l'ONU de la France et des Etats-Unis, pour libérer plusieurs dizaines d'otages.

Selon le dernier, l'attaque a fait entre 21 et 27 morts dont de nombreux ressortissants étrangers, Chinois, Belges, Russes et Israéliens, notamment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.