Le chef de l'Etat condamne l'attaque terroriste de Bamako

21/11/2015
Le chef de l'Etat condamne l'attaque terroriste de Bamako

Bamako, la capitale malienne

Le président Faure Gnassingbé a condamné samedi l’attaque terroriste contre un hôtel de Bamako. Il a adressé un message de condoléances à son homologue malien, Ibrahim Boubacar Kéita.

‘Je condamne sans réserve cet acte inqualifiable qui endeuille tout le Mali et vous prie de bien vouloir exprimer mes sentiments de compassion et de sympathie aux familles et aux proches des victimes », écrit M. Gnassingbé.

L’hôtel Radisson Blu a été attaqué vendredi par des hommes armés qui y ont retenu les quelque 170 clients et employés. Les forces maliennes sont intervenues, avec l'appui de forces de l'ONU de la France et des Etats-Unis, pour libérer plusieurs dizaines d'otages.

Selon le dernier, l'attaque a fait entre 21 et 27 morts dont de nombreux ressortissants étrangers, Chinois, Belges, Russes et Israéliens, notamment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.