Le chef de l'Etat condamne l'attaque terroriste de Bamako

21/11/2015
Le chef de l'Etat condamne l'attaque terroriste de Bamako

Bamako, la capitale malienne

Le président Faure Gnassingbé a condamné samedi l’attaque terroriste contre un hôtel de Bamako. Il a adressé un message de condoléances à son homologue malien, Ibrahim Boubacar Kéita.

‘Je condamne sans réserve cet acte inqualifiable qui endeuille tout le Mali et vous prie de bien vouloir exprimer mes sentiments de compassion et de sympathie aux familles et aux proches des victimes », écrit M. Gnassingbé.

L’hôtel Radisson Blu a été attaqué vendredi par des hommes armés qui y ont retenu les quelque 170 clients et employés. Les forces maliennes sont intervenues, avec l'appui de forces de l'ONU de la France et des Etats-Unis, pour libérer plusieurs dizaines d'otages.

Selon le dernier, l'attaque a fait entre 21 et 27 morts dont de nombreux ressortissants étrangers, Chinois, Belges, Russes et Israéliens, notamment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.