Le chef de l'Etat condamne l'attaque terroriste de Bamako

21/11/2015
Le chef de l'Etat condamne l'attaque terroriste de Bamako

Bamako, la capitale malienne

Le président Faure Gnassingbé a condamné samedi l’attaque terroriste contre un hôtel de Bamako. Il a adressé un message de condoléances à son homologue malien, Ibrahim Boubacar Kéita.

‘Je condamne sans réserve cet acte inqualifiable qui endeuille tout le Mali et vous prie de bien vouloir exprimer mes sentiments de compassion et de sympathie aux familles et aux proches des victimes », écrit M. Gnassingbé.

L’hôtel Radisson Blu a été attaqué vendredi par des hommes armés qui y ont retenu les quelque 170 clients et employés. Les forces maliennes sont intervenues, avec l'appui de forces de l'ONU de la France et des Etats-Unis, pour libérer plusieurs dizaines d'otages.

Selon le dernier, l'attaque a fait entre 21 et 27 morts dont de nombreux ressortissants étrangers, Chinois, Belges, Russes et Israéliens, notamment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.