Le chef de l'Etat s'entretient avec Zeid Ra’ad Al Husein

29/02/2016
Le chef de l'Etat s'entretient avec Zeid Ra’ad Al Husein

Zeid Ra’ad Al Husein et Faure Gnassingbé

Le président Faure Gnassingbé a rencontré lundi à Genève Zeid Ra’ad Al Husein, le Haut-Commissaire aux droits de l'homme des Nations Unies, en marge de la 31e session du Conseil des droits de l’homme dont est membre le Togo depuis le début de cette année.

Lors des discussions, M. Al Hussein a rappelé que violations des droits de l'homme étaient comme les ondulations d'un sismographe, qui affichent le signal d'un péril à venir.  Aujourd'hui, ces ondulations se font plus rapides et plus amples, a-t-il affirmé; elles signalent des violations croissantes et graves de droits et principes fondamentaux.  

Les deux hommes ont évidemment parlé de la Syrie, mais aussi du Yémen, de l’Irak, du Soudan et de la Libye.

Zeid Ra’ad Al Husein s’est félicité pour les efforts accomplis par le Togo en matière de renforcement des droits de l’homme.

Le Haut-Commissaire a demandé au Togo et aux 46 autres membres du Conseil des droits de l'homme d'agir avec courage et au nom de principes et de prendre des positions fortes sur la protection des civils.  

Le président togolais a également eu des échanges avec Michael Møller, le directeur général de l’Office des Nations Unies à Genève, 

Choi Kyong-lim, le président du Conseil des droits de l'homme et Mogens Lykketoft, le président de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.