Le dernier message à Emile Lahoud

22/11/2007
Le dernier message à Emile Lahoud

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a adressé mercredi un message de félicitations à son homologue libanais, Emile Lahoud, à l'occasion de la fête nationale. Dans ce message, le chef de l'Etat fait part de sa « disponibilité à Œuvrer de concert au développement des relations d'amitié et de coopération (…) entre le Liban et le Togo ».

Le président Emile Lahoud quittera ses fonctions dans 24h dès que son successeur aura été élu par les députés. Majorité pro-occidentale et opposition pro-syrienne soutenue par l'Iran ne sont toujours pas parvenus à un accord sur le nom du futur président.En l'absence d'accord, la majorité, qui dispose de 68 députés (sur 127), a averti qu'elle élirait le président à la majorité simple, mais l'opposition a menacé que, le cas échéant, le président sortant formerait un gouvernement parallèle, ce qui fait craindre que le pays ne plonge dans le chaos.

Dans ce climat de haute tension, des mesures exceptionnelles de sécurité ont été prises dans la capitale.

Le traditionnel défilé militaire organisé à l'occasion de la fête de l'indépendance, célébrée le 22 novembre, a été annulé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation. 

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.