Le nouveau président allemand est un ami du Togo

12/02/2017
Le nouveau président allemand est un ami du Togo

Frank-Walter Steinmeier et Faure Gnassingbé en juin 2016 à Berlin

L’ancien ministre social-démocrate des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a été élu dimanche dès le premier tour président de l’Allemagne par le Parlement.

Il succédera à Joachim Gauck le 18 mars prochain.

Fils de charpentier, docteur en droit entré en politique au début des années 1990 dans le Land de Basse-Saxe, il occupera un poste très honorifique. Son passé récent le prédispose à un rôle essentiel de la fonction : représenter l’Allemagne dans le monde.

Membre du SPD, ce social-démocrate fut un très proche collaborateur de l’ancien chancelier Gerhard Schröder, et même son directeur de cabinet.

Frank-Walter Steinmeier s’était rendu au Togo en 2008 pour sceller la reprise de la coopération entre des deux pays.

En juin 2016, lors de sa visite officielle à Berlin, le président Faure Gnassingbé s’était longuement entretenu avec le chef de la diplomatie allemande.

A l’annonce de son élection en tant que président, Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, a adressé ses félicitations à M. Steinmeier, ‘ami fidèle et sincère du Togo’. Quelques minutes avant le scrutin, les deux hommes étaient ensemble à Berlin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.